Comprendre les 6 jours de la création

Les gens ont toujours eu une vision de la notion du temps qui est différente de celle du saint coran. En effet, notre façon habituelle de mesurer le temps est différente de la manière dont elle est appréhendée dans le saint coran et qui relève du domaine de Ghayb. Lorsque Allah swt fait référence au temps (jours, mois, années), il faut toujours se poser la question de savoir s’IL se fonde sur les réalités du monde Ghayb ou sur celles du monde chahada.

Ainsi, si on analyse bien, on voit que la notion de temps cache beaucoup de secrets ; ce qui est très normal d’ailleurs car le monde dans lequel nous vivons est virtuel et ne représente qu’une projection du monde Ghayb.

La notion de temps est si complexe qu’un savant a dit à son propos : « Nous avons de la notion de temps une connaissance primaire, vivant dans un présent coincé entre un passé qui se cristallise dans nos souvenirs et un futur ».

L’analyse de ce savant est très juste car les vrais secrets se trouvent dans le monde Ghayb. La difficulté réside pour l’être humain de pouvoir déceler et interpréter ces phénomènes au niveau du monde Ghayb.

Ainsi, on remarque que la notion de temps est soulignée dans le coran pour attirer l’attention des savants sur les réalités exactes qui se cachent à l’intérieur de ce livre sacré. Allah swt dit : « WA LAKHAD KHALAK NAA SAMAWATI WAL ARDI WAMAA BAYNAHOUMAA FII SITATI AYAAMIN WA MAA MASSANAA MIN LOUHOUBIN », S50 V38. « En effet, NOUSavons créé les cieux et la terre, et ce qui existe entre eux en six jours sans éprouver la moindre lassitude ».

Donc, si on revient du côté de la haqiqa du saint coran, la question que l’on se pose est de savoir comment interpréter cette parole d’Allah swt dans le Coran : « FII SITATI AYAAMIN », qui signifie en six jours. Est-ce que ces six jours- là devront être ramenés aux jours d’Allah swt ou à nos jours dans le monde chahada, si l’on sait que un jour chez Allah équivaut à 1000 ans dans notre monde chahada.

« WA YACH TAA DJILOUNAKA BIL AZAABI WALAN YOUKHLIKA ALLAHOU WAHDAHOU WA INA YAWMAN INDA RABIKA KA ALFI SANATIN MIM MAA TA OUDOOUN ». S22 V47 « Cependant un jour auprès de ton Seigneur équivaut à mille ans de ce que vous comptez. »

On remarque qu’Allah swt a créé les terres, les cieux et tout ce qui existe entre eux pour servir les êtres vivants. IL a fait descendre le prophète Adam as pour qu’il habite la terre et que son action profite au monde chahada ou visible. Nous pouvons donc aisément comprendre que lorsque Allah swt annonce les six jours de création, IL parle des jours mesurés selon les règles du monde chahada.

Mais l’équation à résoudre ici, est de comprendre cette corrélation entre la journée chez Allah swt (qui équivaut à nos mille ans) et la journée de notre monde qui dure 24 heures. Que représentent alors les six jours de la création du monde chahada pour Dieu ?

Le temps chez nous est donc bien différent de celui de Allah. Ce qui veut dire qu’un jour CHAHADA représente moins d’une tierce chez Dieu. Ainsi, lorsqu’IL affirme avoir créé le monde en six jours, retenons qu’IL l’a fait en six tierces seulement. Et il ajoute à la fin qu’il l’a créé sans éprouver la moindre fatigue (wama nasahna min nouhoubine).

Le temps donc accordé à la création du monde chahada n’a duré que six tierces pour Le Créateur. Si nous revenons à la réalité d’Allah swt, on se rend compte que la création du monde peut être rattachée à l’affirmation divine contenue dans le verset 82 de la sourate 36, où IL dit : « ina ma amraho iza arada chayan an yakholalaho koun fa yakoun » « … Quand IL veut une chose, Son commandement consiste à dire : Sois et cela est ».  C’est de cette manière qu’IL a créé le ciel et la terre et tout ce qui s’y trouve.

Allah swt, dans le coran aborde la notion de temps de façon assez régulière. IL parle de jours, d’années, de mois mais une interprétation bien particulière doit être accordée à ces termes liés à l’espace-temps. you dabiroul amr mina sama i ilal ardi chouma youhrijou ilayhi fi yawmin kana misdarouhou alfa sanatine min ma tahoudoun).

Allah administre tout ce qui est sur terre et dans les cieux en un seul jour, il applique ses décrets en un seul jour dans le monde chahada. Mais un jour chez le Tout Puissant équivaut à mille ans chez les hommes.  Donc Allah veut montrer que sa notion de temps est différente de celle des êtres humains. Par conséquent les notions de temps entre le monde Ghayb et le monde Chahada ne sont pas les mêmes.

Personne n’est aussi organisé que le Créateur

Allah aime la bonne organisation. Par exemple, les Mafatihoul kunuz, ces saints chargés auprès d’Allah swt du calcul des lumières émanant des actes d’adorations faits sur terre, auraient pu faire monter aux cieux l’ensemble des lumières recueillies dans la journée pour les consigner. Mais l’organisation divine les a contraints à ne les présenter qu’une fois dans la semaine, la nuit du jeudi au vendredi à l’assemblée de la hadaratoul ilahiya

Il démontre ainsi que si les êtres qu’IL a créés sont capables de s’organiser et établir des règles de vie en communauté, c’est bien parce qu’ils le tiennent de LUI, LUI qui est le premier grand organisateur. La seule différence dans les modes d’organisation se situe dans la notion de temps.

Une autre équation se pose entre les éléments constituant le monde Ghayb et ceux du monde chahada. Dans le monde chahada par exemple, lorsque l’on prend une tasse en verre et qu’on la jette contre un mur ou sur les carreaux, elle se casse ! Mais lorsque l’on reproduit la même expérience dans le monde caché ou Ghayb, elle ne se casse pas. Ceci s’explique par le fait qu’ils n’ont pas les mêmes réalités atmosphériques et qu’ils n’ont pas les mêmes notions de temps aussi.

C’est pour cela que les mécréants vont jusqu’à nier l’existence de l’enfer car ils ne sont pas sanctionnés dès l’instant qu’ils font un pêché. Ils réclament même à corps et à cris le châtiment divin qui leur a été promis sourate 22 verset 47 «  Et ils te demandent de hâter l’arrivée du châtiment. Jamais Allah ne manquera à SA promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur équivaut à mille ans de ce que vous comptez ».

Mais ils doivent faire attention car Allah connait le secret des cœurs et qu’IL ne manque jamais à sa promesse. Sa notion de temps n’est pas celle des hommes. C’est pour cela quand on étudie de près la notion de temps dans le monde chahada on voit qu’elle est différente de celle du monde Ghayb.

C’est pour cette raison que des personnes doutent même de la fin du monde. Ils se disent que l’on entend parler de la fin du monde et du jugement dernier depuis très longtemps et certaines personnes n’accordent plus aucun crédit à cette annonce. Ce qui est sûr, c’est que la parole de Allah swt se réalisera. Certains mécréants se disent nous vivons akhirou zaman (ou la période de la fin des temps) depuis bien longtemps et ils ne se passe toujours rien. Les années passent et se succèdent et nous ne voyons toujours pas le bout. Allah swt de leur rappeler alors que les notions de temps sont vraiment différentes entre LUI et ses créatures.   

 La différence sur la notion de temps se fera sentir une nouvelle fois, lors du jugement dernier lorsque tous les êtres se retrouveront tous à barzakh. L’on pourra voir quelqu’un qui aura vécu 100 ans sur terre, mais dès lors qu’on lui demandera le temps qu’il a passé sur terre, il estimera qu’il y a passé un nombre infime de jours ou même une matinée ou une soirée. La réalité est que lorsqu’on décède et qu’on arrive au jour du jugement dernier, la notion de temps qu’il y avait sur terre, n’existera plus. Les jours et les années de Allah existeront pour toujours.

C’est un point très important. A ce moment, le monde chahada n’existera plus, les 365 jours du monde chahada disparaitront. Il ne restera plus que le monde Ghayb régit par les lois divines et le temps de Allah. La véritable notion du temps prendra le dessus.

Allah le Tout Puissant nous fait savoir que le jour du jugement dernier, lorsque les anges et les hommes se rassembleront devant lui, ce jour-là équivaudra à cinquante mille ans. Donc cela sera très long ! Mais la question qu’il faudrait se poser est la suivante : est-ce que ces cinquante mille ans annoncés feront référence à la notion du temps chez les hommes ? Ou est-ce que ce nombre d’année représentera la notion de temps chez Allah ?

La réalité est que ce nombre d’années représentera bien la notion de temps chez Allah car le monde chahada n’existera plus et qu’Allah swt jugera les hommes en fonction de la réalité du jour du jugement dernier dans le domaine de Ghayb.

Équivalence de temps

Nous avons cependant une autre équation à résoudre. L’on sait qu’une année du monde chahada est égal à 365 jours. L’on sait également qu’un jour chez Allah équivaut à mille ans de ce même monde, qu’en est-il alors de la durée de l’année chez Allah swt.

Un jour d’ALLAH swt représente mille ans de ce monde terrestre alors qu’une année d’ALLAH swt compte six jours, chaque jour représente mille ans dans le monde chahada, donc un an de Allah représente six mille ans et c’est d’ailleurs sur cette base qu’Allah se fonde pour dire que le jour du jugement dernier durera cinquante mille ans, c’est à dire 50mille ans selon l’année divine « takhe roudjoule mala ikatou  wa rouhou illayhi fi yawmine kami miss darouhou ka alfi  sanatine » « les anges ainsi que Rouhou montent vers LUI en un jour, dont la durée est de cinquante mille ans. » S 70 V4. On constate donc qu’il y a vraiment une très grande différence entre la notion de temps d’ALLAH swt et celle de ce bas monde. 

C’est pour cette raison que les gens qui ont vécu cent ans dans ce bas monde (« chahada ») pensent être restés sur terre qu’une matinée ou une soirée. Le temps du monde chahada est insignifiant comparé à celui de Ghayb. Ce qui fait que la durée du jour du jugement dernier, qui durera cinquante mille ans, sera interminable, éternelle et incalculable parce que le temps d’attente sera très long et différent de la notion de temps connu dans ce bas monde.

Récapitulons

Allah swt est lumière et sa notion de temps ne peut être pareil que la nôtre. C’est ce qu’IL a bien défini en ces termes « walakhad khalakna samawati wal ardi wama baynahouma fi sitati ayamine wama massana mine louhoubine » S50 V38 . Il a créé les cieux, les terres et tout ce qui se trouve entre eux en six jours et sans éprouver la moindre fatigue ».

 La création de ce bas monde a été faite en quelques tierces grâce à sa noble parole « koune fa yakoun » « Sois et cela est » verset 82 sourate 36. La réalité du temps d’Allah swt est indéniablement différente de celle des créatures.

En un jour Allah swt administre la terre organise le destin de toute une humanité. Une créature qui ne peut plus subir des injustices de ce monde s’impatiente du jour du jugement dernier ou jour de la rétribution mais l’attente paraitra très longue et l’être humain commencera à désespérer et pourtant cette longue attente dans ce bas monde ne durera même pas un jour d’Allah.

Allah swt tient toujours sa promesse.  La réalité est que le jour du jugement l’espace-temps va se fonder sur sa notion de temps de Allah swt c’est à dire sur la base d’un jour qui compte mille ans.

Ce bas monde n’est juste qu’une infime projection du monde Ghayb invisible donc le temps, la pression atmosphérique, les gaz, le climat etc… ne peuvent pas être pareils. Ce qui explique que le monde terrestre est bel est bien limité. Pourtant, seul un espace intermédiaire sépare ces deux mondes mais, est en réalité la cause de toute leur différence. Un fragment du monde Ghayb constitue ce bas monde, c’est pourquoi leur réalité est différente

Allah swt a créé les deux étoiles, kounass et djawaroul kounass, qui ont pour mission d’aspirer les gaz toxiques émanant des autres étoiles, pour protéger notre monde. Si ces gaz qui provenant des étoiles se retrouvaient dans notre monde, ils provoqueraient des calamités naturelles et même la fin du monde.

Le vrai contexte du coran est indescriptible seuls certains ont la capacité de le déchiffrer. C’est pourquoi les païens qui attribuaient l’écriture du coran au prophète faisaient fausse route. Nul ne pouvait parler des sciences aussi exactes et des explications aussi claires dans le Coran que Allah swt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *